Evénement à la une

Evénement à la une
Cette année le GREN FEST aura lieu les 24 et 25 octobre 2014 ! RESERVEZ VOS PASS EN CLIQUANT SUR L'IMAGE

Le GrEn Fest, dernier jour Samedi 25 Octobre !!!


Pour que vive à jamais le souvenir de Greg et Ben, le 2ème jour du GrEn Fest #6 promet encore une fois de nous faire vibrer …
Avec une programmation variée et originale présentant des artistes venus d’horizons différents, de la chanson française au dub en passant par le reggae, Razzor Steppa Sound, le Vrai Terrien, Mister Aya & The Classics et Justin Blaiz !
Des musiciens qui distillent bonne humeur vous invitent à l’évasion dans un esprit de paix et de partage.

NEWS : Arras ville-départ de la 5éme étape du Tour de France 2015

C’est désormais officiel : le mercredi 8 juillet 2015, Arras accueillera de nouveau le Tour de France ! Après l’étape Arras-Reims de 2014, place à un autre parcours gorgé d’histoire, en cette période de commémoration du centenaire 14-18 : Arras-Amiens. Une véritable aubaine pour la ville et ses alentours. 

Une nouvelle occasion de faire rayonner la ville

Le Tour de France, troisième événement sportif mondial, est retransmis dans 190 pays et rassemble 3,5 milliards de téléspectateurs tous les ans. Etre ville-départ d’une étape est une chance, l’être deux années consécutivement est exceptionnel ! Avec le Main Square Festival et le Tour de France, Arras s’apprête à vivre un début de mois de juillet très animé.

Arras, capitale régionale de la Mémoire

Le parcours a été dévoilé ce mercredi 22 octobre à Paris lors de la présentation officielle du Tour de France 2015, en présence d’Alexandre Malfait, adjoint au maire d’Arras et de Philippe Rapeneau, président de la CUA. Le Tour de France aime les symboles et en cette période de commémoration du centenaire 14-18, Arras en est un. En traversant plusieurs communes de Communauté Urbaine pour rejoindre Amiens, le 
peloton du Tour rendra hommage aux centaines de milliers de victimes de la Grande Guerre.

Accueillir le Tour de France : c’est toute une organisation !

Le Tour de France, c’est une petite ville qui se déplace chaque jour. Les hôtels affichent complets, les restaurateurs font le plein et les commerces se frottent les mains. L’an dernier, ce sont ainsi plus de 200 agents de la Ville, de la CUA et du SMAV qui ont été mobilisés. 10 000 spectateurs s’étaient rendus à la Citadelle pour applaudir les cyclistes et la Caravane. En 2015, le succès devrait être identique.

Focus sur 2 artistes Arrageois

Tant pis pour les Arrageois qui, profitant des rayons du soleil, sont partis se bronzer sur la côte … Ces derniers  vont manquer « les portes ouvertes des ateliers d’artistes ».
Cette manifestation offre aux visiteurs, pour sa 13ème édition, l’opportunité de pénétrer l’intimité des créateurs. 
Peintres, sculpteurs, modeleurs, plasticiens, céramistes, s’ils sont tous différents, la même flamme les anime.

Arras Events a retenu pour vous avec la plus grande subjectivité qui soit deux artistes de deux mondes différents : Sophie HUET et Jacques PENTEL.

Sophie HUET décline à plaisir des attitudes « drolissimes » tenues par des personnages enfantins, ayant tous un air de ressemblance.
Moments de fraîcheur et de fantaisie, dans une ambiance presque familiale. Si l’on sent de manière affirmée les influences dont s’est inspirée Sophie HUET, la synthèse qu’elle nous en présente aujourd’hui, réjouira petits et grands .
Atelier situé 7 rue de Grigny à Arras


Jacques Pentel a su passer de la peinture au volume sans se compromettre. Il n’a pourtant conservé des matières minérales de ses toiles que le gris anthracite mais l’intention reste la même.
La famille de personnages qu’il nous présente, se meut dans des attitudes dignes ou d’autres sorties d’une représentation de   « Ubu Roi ».
Ici pas de message transcendantal mais une réelle humanité .
Atelier situé 83 route de Cambrai à Arras

Thierry Torregrosa

La photo de Stéphane Picot

"Stéphane vous fait la cour"


Crédit Photo : Stéphane Picot Photo

Feedback sur l'exposition "Versailles vous fait la cour"

Si Versailles m’était conté …

Non, vous ne vivrez pas un voyage dans le temps à la façon de Sacha GUITRY ni n’entendrez Edith PIAF chanter des chants révolutionnaires.

Le musée des Beaux Arts d’Arras propose ici un diaporama sur le Château de Versailles à ses heures de gloire. Depuis Louis le Quatorzième à son petit fils le Quinzième puis le décapité qui, tous, ont aménagé et magnifié ce relais de chasse, construit par Louis XIII.

A l’instar du Louvre-Lens, quelques œuvres choisies (plus d’une centaine) vous sont présentées dans une mise en espace digne des décorateurs d’aujourd’hui (Frédéric Beauclair). La relative étroitesse des lieux incline le visiteur à une rencontre intime et exclusive. Suivant le même principe de collaboration culturelle cette exposition n’est pas une fin en soi, mais l’ouverture vers de recherches mieux ciblés.

Dès l’entrée, vous êtes accueillis par deux bustes d’Empereurs Romains, dans ce qui fut « l ’escalier des ambassadeurs », le ton est donné, le pouvoir, les conquêtes, la gloire, l’or, les marbres, les bronzes … 
Ce que Louis XIV a ajouté à ce rêve de gouvernance, c’est la poésie, les jeux bucoliques, les technologies « révolutionnaires » de l’époque … Un autre art de vivre.

L’eau, les feux (pyrotechnie), sont évoqués avant de pénétrer dans la grandiose pièce circulaire où la belle Latone, accompagnée de ses enfants nous réjouit juste avant que Jupiter ne transforme les gueux indélicats en crapauds.

Comment ne pourrait on pas rêver de prendre la place d’Apollon servi par les nymphes… ou apprécier le luxe de l’art de la table et du quotidien dont Marie-Antoinette bénéficiait.

D’autres surprises vous attentent dans cette exposition exceptionnelle, notamment un montage vidéo qui rend hommage à l’excellence d’hier face au savoir faire d’aujourd’hui.

Il est plaisant de penser que la république, fille de la révolution française, entretienne la mémoire de ce qu’elle a violemment combattu. 

Thierry Torregrosa